Musique - Ecole

Petit historique
Cette équipe constituée à la fin des années 80 et rattachée en premier lieu à l’Ecole Normale (ancienne HEP) avait pour but de pallier aux besoins parfois importants observés à l’école primaire, les enseignants n’étant pas ou ne se sentant pas toujours équipés pour assumer l’enseignement de ce qu’on appelait alors l’ « éducation musicale ».  Le groupe ainsi constitué sous la responsabilité d’un délégué à l’éducation musicale dans ce concept avait pour but de venir « animer », dynamiser et soutenir les enseignants dans la pratique de la musique à l’école l’apprentissage de chants, d’écoute et de proposer un programme musical motivant aux écoles du canton.
Suite à l’évolution des institutions et du processus de Bologne notamment, l’Ecole Normale du canton de Neuchâtel se transformait en une Haute Ecole Pédagogique (HEP) commune aux trois cantons de Berne, Jura et Neuchâtel : les animateurs à l’Education Musicale étaient rattachés à cette nouvelle entité alors que le délégué lui était associé au Conservatoire de Musique Neuchâtelois (CMNE). Quelques années plus tard, l’entier de cette force d’intervention musicale en milieu scolaire était regroupé au sein du CMNE sous l’appellation « Département Musique – Ecole », les animateurs devenant ainsi des intervenants en musique dans l’école neuchâteloise, travaillant en bonne intelligence avec la HEP et le Service de l’Ecole Obligatoire. Lors de ces mutations, le public cible s’est ainsi élargi de l’école primaire à toute la scolarité obligatoire.

Mission
En bref, le dispositif d’intervention a pour but de soutenir, appuyer, proposer, former, stimuler et encourager la pratique musicale, son enseignement ainsi que la créativité qu’elle engendre dans le milieu scolaire. Les intervenants des cycles 1 et 2 répondent aux besoins exprimés par les titulaires dans les collèges du canton, leur proposent des programmes lors de leurs passages et visites dans les classes de leur région ou des interventions thématiques. Ils arrangent aussi les musiques choisies lors d’un projet de collège, d’une fête de Noël ou de fin d’année, proposent et réalisent des accompagnements musicaux pour les classes en leur fournissent éventuellement un enregistrement de cet arrangement instrumental. Dans certains cas, les intervenants mettent sur pied un projet de chorale lorsque le besoin ou le désir s’en fait sentir dans un collège ou un centre scolaire en profitant d’épauler un enseignant ou l’autre pour la direction de chœur. Ils stimulent éventuellement aussi tel enseignant moins à l’aise dans la discipline en proposant des leçons types, avec un dossier pédagogique à l’appui tout en offrant un certain suivi pour assurer le bon développement de l’entreprise,  suggérant aussi des collaborations avec d’autres collègues et éventuellement des formations continues ciblées. Sur ce dernier point, l’équipe M-E est amenée à mettre sur pied des formations thématiques dans le cadre des propositions en lien avec la HEP  et donc destinées aux enseignants issus des trois cantons mentionnés dans le paragraphe précédent.
Un des objectifs du Dpt M-E réside dans le fait de mettre en avant la musique comme discipline, bien entendu, mais aussi comme outil favorisant certains apprentissages, langagiers notamment (langues étrangères par exemple) et aussi valorisant un certain développement personnel des écoliers, un certain équilibre social et cognitif …

L’équipe
Constitués de quatre intervenants pour les classes de cycle 1 et 2, une conseillère au cycle 3, une assistante et un délégué qui conduit le tout, ils travaillent tous à temps partiel (de 15% à 70%) en s’investissant dans la mission définie. Les intervenants opèrent de façon géographique en se répartissant le territoire du canton : en fonction des cercles et centres scolaires, un certain nombre de classes leur sont confiées selon leur taux d’occupation. La conseillère remplit sa mission sur l’ensemble du canton avec les enseignants et les élèves concernés. Le délégué quant à lui pilote l’ensemble du dispositif pour toute la scolarité obligatoire neuchâteloise (plus de 20000 élèves) s’investissant tour à tour dans le suivi de l’équipe, les propositions d’activités, les liens avec les acteurs et responsables de la scène artistique locale ou de passage, les festivals, etc. L’assistante quant à elle, s’occupe de gérer les aspects pratiques des différentes activités menées tout au long de l’année : ses connaissances musicales sont précieuses à plus d’un titre.
Ce sont tous des professionnels de la musique spécialisés dans un instrument ou l’autre (piano, basson, violoncelle, chant, accordéon, euphonium, flûte,…) , le chant ou la direction chorale, la percussion, la rythmique, pratiquant la médiation dans le cadre scolaire et habilités à la formation pour adultes.

Le Blog
C’est l’instrument de contact et la plateforme de ressource en ce qui concerne la musique, un outil à disposition des enseignants, la vitrine des ateliers offerts aux écoles, des propositions de sujets concrets à mener en classe, le lien entre le département M-E et les écoles.

 Toutes les informations