Martial Rosselet
  • Trombone
  • Alto, Bariton, Euphonium, Tuba
  • Directeur Adjoint
  • Neuchâtel
  • La Chaux-de-Fonds
  • Le Locle
  • Val de Ruz
  • Français
  • 079 409 15 19

Martial Rosselet débute son activité de musicien professionnel en 1989 au Conservatoire de La Chaux-de-Fonds dans la classe de Jacques Henry. En 1991, il est nommé stagiaire à la Société d’Orchestre de Bienne où il jouera durant 3 ans. Il obtient en 1993 son diplôme de Capacité Professionnelle au conserva­toire de musique de La Chaux-de-Fonds et par la suite, il y est nommé professeur de trombone. Il devient membre titulaire de l’Orchestre Symphonique Neuchâtelois.
En 1994, il est titulaire du Collège de Cuivres de Suisse Romande et est admis en classe de virtuosité au Conservatoire de Bâle où il obtient sa virtuosité (1997) avec la mention très bien pour l’instrument (classe de Heinrich Huber) et une distinction pour la musique de chambre (classe de Jost Meier et Jürg Wyttenbach).
1997 – 2002, il est engagé comme trombone à L’Orchestre de Chambre de Lausanne.
Il se perfectionne également auprès de trombonistes très renommés (Danny Bonvin, Michel Becquet, Vico Globokar).
Actuellement, Martial Rosselet est trombone solo de l’Ensemble Symphonique de Neuchâtel. De plus, il est membre fondateur et trombone solo du Nouvel Ensemble Contemporain, avec lequel il a participé à plusieurs enregistrements (radio et cd). Avec le NEC, il s’est produit en tant que musicien soliste (Fährte de Fé­lix Baumann tournée en Chine octobre 2007, Sequenza V de Luciano Berio concert au musée des Beaux-Arts à la Chaux-de-Fonds mars 2008 et en novembre 2018 Concerto pour trombone et trompette Vlad Maistoro­vici, tournée en Roumanie). Il est également trombone solo de l’Orchestre des Jardins Musicaux et est régu­lièrement engagé dans différents orchestres.
Outre ses activités d’instrumentiste et d’enseignant, il consacre une large partie de son temps à la direction de divers orchestres d’harmonie et de chambre.
Lors de concours pour instruments solistes et en­sembles, il est régulièrement invité à officier comme jury.
Lors des examens Hautes Écoles de Musique, conser­vatoires ou écoles de musique, il est aussi invité afin d’expertiser les étudiants.
En 2002 à l’occasion d’expo 02, il est nommé par l’As­sociation Cantonale des Musiques Neuchâteloises, directeur du Wind Band Neuchâtelois (Orchestre d’har­monie d’excellence), orchestre dont il est toujours le directeur artistique.
En 2010, il est intégré dans l’équipe des conseillers musicaux de La Radio Télévision Suisse Romande (RTS) en lien avec l’émission le Kiosque à Musiques.
Février 2020, Martial Rosselet a repris la présidence de la Commission Musicale de L’Association Cantonales des Musiques Neuchâteloise (ACMN), organisation faîtière des sociétés – fanfares du canton de Neuchâtel.
Il est professeur de trombone au Conservatoire de musique neuchâtelois (CMNE), membre du comité de direction et directeur adjoint, avec les responsabilités artistiques et pédagogiques des départements : vents & percussions, ACMNE (département lié au partenariat CMNE – fanfares) et responsable logistique des 4 sites principaux et décentralisés du CMNE.