Le vibraphone jazz

« J'aime le vibraphone pour ses accords et les harmonie qui raisonnent... »
Mathias, 22 ans

Le vibraphone est un instrument de musique, de la famille des instruments de percussion, et plus précisément de la branche des claviers. Souvent confondu avec le xylophone, le vibraphone est quant à lui constitué de métal et non de bois
On frappe le clavier avec des baguettes de diverses sortes. Un moteur électrique assure la tenue de la vibration du son, qui est rendu plus ou moins intense grâce à l'action d'une pédale. L'instrument permet l'exécution de mélodies, de glissandi rapides, ainsi que d'accords de quatre à huit notes, chaque main pouvant tenir plusieurs baguettes.
L'instrument est également doté, sur le bord le plus proche des lames des caisses, de petits cercles de métal qu'on peut fermer et ouvrir en actionnant un moteur, ce qui donne des effets de vibration plus ou moins rapide selon la vitesse du moteur.
Une bande de feutre, placée sous les lames, permet d’étouffer le son des lames. Cette bande de feutre, maintenue au contact des lames par des ressorts, peut-être abaissée par une pédale, afin de laisser vibrer les lames.
On croit généralement qu'au début de son histoire, le vibraphone se jouait à deux baguettes (à l'instar du xylophone). C'est une erreur. Lionel Hampton et Red Norvo utilisaient le jeu à quatre baguettes quand ils souhaitaient accompagner, par contre, ils faisaient leurs solos à deux baguettes. Il suffit d'écouter les disques pour s'en rendre compte. Cette manière de faire a aussi été celle de vibraphonistes plus récents (Mike Mainieri, Stefon Harris, Bobby Hutcherson.)
Milt Jackson, quant à lui, quand il souhaitait jouer en accords, n'utilisait souvent que trois baguettes.
Plus tard, avec entre autres Gary Burton, le jeu à quatre baguettes a considérablement évolué, ouvrant plus de possibilités sur le plan harmonique, et facilitant le doigté de passages délicats (notamment avec de grands écarts ou des arpèges).
À quatre baguettes, les techniques de jeu sont très variées. La prise de baguettes est très libre, la baguette « extérieure » pouvant être prise entre l'index et le majeur (prise dite « Burton », la plus courante), le majeur et l'annulaire, ou entre l'annulaire et l'auriculaire. Parfois même, certains vibraphonistes adoptent une prise asymétrique. Par ailleurs, les passages mélodiques (à une voix) peuvent être joués avec les baguettes intérieures (le plus courant) ou avec la baguette intérieure de la main gauche et la baguette extérieure de la main droite (technique « Burton »). Gary Burton fut l'un des innovateurs de la technique à quatre baguettes au vibraphone. Enfin, de très rares vibraphonistes et marimbistes virtuoses ont développé un jeu à six baguettes.

 

 

Pour tous, à partir de 7 ans,  éventuellement plus tôt en accord avec le professeur.
Il est conseillé d’avoir pour débuter une batterie d’exercice et un clavier d’études.
Pour progresser, un exercice quotidien à domicile est recommandé.
Pour les jeunes de 7 à 17 ans, les cours de solfège sont obligatoires et compris dans le forfait de base.

L’heure de la leçon est définie d’entente avec le professeur.

Batterie électronique ou acoustique  dès CHF 40.- / CHF 700.-
Clavier d’étude, location dès Fr. 40.-
Avant tout achat ou location, l’avis du professeur est absolument nécessaire

La Chaux-de-Fonds
Le Locle
Neuchâtel
Fleurier

Tarifs

Ecolage subventionné par le Canton, calculé en fonction du revenu +/- 20% et réduction famille.
Prix indicatifs par semestre pour une leçon de cours individuel de 30 min :
CHF 415.- jusqu'à 7 ans
CHF 555.- dès 7 ans (tarif forfaitaire)
CHF 545.- de 18 à 29 ans
CHF 820.- dès 29 ans

Vous désirez apprendre à jouer d’un instrument ? Vous désirez reprendre l’apprentissage de votre instrument ou approfondir vos connaissances musicales ? Vous pouvez vous inscrire à tout moment, au choix pour 5 ou 10 leçons. Cette offre s'adresse aux jeunes ainsi qu'aux adultes. 
Rendez-vous à l'un de nos secrétariats pour tout renseignement.

Agenda

Catégorie
Toutes
Lieu
Tous