Articles

Nouvelle filière préprofessionnelle en comédie musicale

Le Conservatoire de musique neuchâtelois élargit son offre de formation préprofessionnelle à partir de la rentrée scolaire prochaine. En partenariat avec l’école Evaprod, une filière en comédie musicale verra le jour pour les jeunes musiciennes et musiciens se destinant à devenir professionnel·le·s.

Le Conservatoire de musique neuchâtelois (CMNE) a comme objectif de dispenser une formation à la pointe permettant à toute personne d’entreprendre des études professionnelles dans un domaine musical et de préparer son admission en haute école. Offrant un parcours riche d’une durée de trois ans, la formation préprofessionnelle conduit les jeunes musiciennes et musiciens poursuivant en parallèle leurs études secondaires au concours d’entrée des Hautes écoles de musique. Le niveau d’exigence lors des examens d’admission en haute école ne cesse d’augmenter. Cela est dû à une concurrence accrue générée notamment par l’arrivée de ressortissant·e·s de pays proposant un cursus de formation préalable orienté sur le soutien à l’excellence. Dès lors, le Canton de Neuchâtel, via le CMNE, se doit de repenser son offre de formation préprofessionnelle. 

Un partenariat étroit avec l’école Evaprod

L’école Evaprod touche à tous les domaines de la comédie musicale et du théâtre et sa réputation d’excellence n’est aujourd’hui plus à prouver. L’ouverture d’une filière en comédie musicale au CMNE, en partenariat étroit avec cette école, n’entre pas en concurrence avec une offre déjà existante. Elle permet néanmoins de s’aligner au niveau de compétence requis par la suite dans les hautes écoles et de répondre aux évolutions stylistiques du monde de la musique, notamment dans des domaines fortement plébiscités à l’instar de la comédie musicale.

Garantir une formation de qualité conforme aux standards nationaux

Le label Pre-College Music CH est une distinction attribuée à des institutions reconnues au plan national, qu’il s’agisse d’écoles ou de hautes écoles de musique dotées d’un mandat public. Indispensable pour garantir une formation de qualité dans le paysage des standards nationaux, il définit différents critères portant sur les parties prenantes, le contenu de la formation, le contexte des coopérations, les contrôles de la qualité et du financement. Compte tenu de cette nouveauté dans son offre de formation, le CMNE devrait être rapidement labellisé en conséquence. À titre d’exemple, en termes quantitatifs, les filières préprofessionnelles reconnues doivent en effet être suivies par au moins dix étudiant·e·s par volée.

Trois nouvelles filières préprofessionnelles 

Dès la rentrée d’août 2020, trois filières préprofessionnelles seront donc proposées au CMNE : une filière dite classique, une filière dite Jazz’n’Roll et la comédie musicale. Chacune d’entre elles se compose de cours spécifiques individuels et collectifs, mais elles se rejoignent toutefois dans le cadre d’un tronc commun. 

Le CMNE peut ainsi se profiler sur un plan national comme institution exemplaire et proactive. Les hautes écoles ont pleinement conscience qu’elles devront prochainement – et certaines le font déjà – élargir leur offre de formation en intégrant davantage les nouvelles formes d’expression artistiques multidisciplinaires. Le Canton de Neuchâtel montre donc une capacité d’anticipation et de créativité qui le placera en position de phare pour le paysage de la formation préprofessionnelle. 

Contacts : Sylvain Jaccard, directeur du Conservatoire de musique neuchâtelois, tél. 032 889 15 11

Neuchâtel, le 15 janvier 2020

Agenda

Catégorie
Toutes
Lieu
Tous